Dessert·Recette

Faire vivre les traditions avec les Cornes de Gazelle

Lorsque des personnes nous manquent, il y a plusieurs façons d’honorer leurs mémoires. Dans mon cas, cela passe pas la cuisine et perpétuer les recettes familiales.

img_5411

Parler de cornes de gazelle est avant tout un hommage à ma grand-mère et je pourrai écrire un roman tellement il y aurait des choses à dire à son sujet.

Elle avait plusieurs prénoms, maman, mamie, ma ptite mamie, germaine, gégéééééé comme aimait l’appeler tendrement mon grand-père.

fullsizerender-002

C’était une femme forte, drôle,intelligente, toujours de bonne humeur, généreuse et aimante. Elle a toujours fait passer sa famille avant elle et avait des  gestes affectueux pour tout le monde. Il lui était impossible de cuisiner sans écouter de la musique (souvent très forte) sur son vieux poste CD (souvent sale à force de monter le son avec ses mains remplies de farine) et fredonner des chansons gaies et nostalgiques à la fois. Elle me disait toujours qu’une personne qui chante, est une personne heureuse dans la vie.

Rentrer dans sa cuisine était un mèlange de surprise et de fête car il y avait forcément quelque chose de bon à manger.

Lorsque je quittais Paris pour le week-end et rentrer en Avignon, la première chose que je faisais en arrivant ( après l’avoir embrassée en passant le portail ou elle m’attendait imanquablement derrière les barreaux blancs), était de me précipiter dans son garde manger pour voir ce qu’elle m’avait préparé!

16406603_10154972411510842_187115157901439727_n-1

Si il y avait des boites de fer recouvertes de papier d’aluminum : JACKPOT! Cela voulait dire des cornes de gazelle!!

Je ne sais pas pourquoi mais ce dessert amenait toujours à boire une tasse de thé, à s’asseoir  sur le coin de la table de la cuisine et à parler des heures en se faisant des confidences.

Il y avait quelque chose de rassurant et d’apaisant chez elle. Comme si tout allait finir par s’arranger et que rien de mal ne pouvait arriver.

mamie

En observant ma grand-mère pendant des années dans sa cuisine, j’ai appris que cuisiner était bien plus que le mélange de simples ingrédients . C’est avant tout un geste d’amour, fait pour rassembler et rendre les gens heureux.

Chacun avait le droit à son plat préféré dans la famille! Quiche pour mon oncle, plateau de fromage pour Valérie, Messemen pour Miles, Couscous pour mon grand-père, Pot-au-feu pour ma mère, Gaspacho (plat oranais) ou salade juive pour moi!

mamie1

Les cornes de gazelle mettaient tout le monde d’accord et c’est pour cela qu’elle en faisait aussi souvent.

img_0982

Malgré la perte de beaucoup de membre de la famille, elle est restée joyeuse et souriante même si au fond je savais qu’elle était triste.

Je ne la remercierai jamais assez pour son amour et ces beaux moments passés ensemble. Elle aimait dire qu’une mamie c’était comme du mimosa, ça sent bon et c’est fragile à la fois.

thumb_img_8552-version-2_1024

Mes grands-parents étaient des personnes extraordinaires qui ont marqué je pense beaucoup de personne. Ils m’ont donné la force de me relever quand le vie était moins clémente et m’ont inculqué le sens des valeurs.

mamies

Malheureusement ils ne sont plus là aujourd’hui pour me poser un milliard de questions, me prendre dans leurs bras ou me dire à quel point ils sont fiers de moi, mais il ne se passe pas une journée sans que je ne pense à eux. Mais entre vous et moi, c’est ça le vrai amour non?

IMG_8580.jpg

Vous l’avez surement compris, ce dessert représente tout un symbole pour moi. J’aime à penser qu’en le cuisinant, il me permet d être avec elle encore une fois et pallier ainsi à sa douloureuse absence.

Mais la vie reprend toujours le dessus et ses droits et il est important de vivre dans le moment présent pour ne pas se sentir comme dans une chanson d’Aznavour remplie de nostalgie !!

img_0296_1024

Et vous , quelle est votre madeleine de Proust?

Bon passons maintenant aux choses sérieuses avec la recette avant que je ne devienne trop émotive!

Il vous faudra en moyenne 2h pour réaliser ce dessert (et oui  on n’a rien sans rien!).

Faites vous un bon thé à la menthe, préparez  une bonne playlist avec au moins une chanson des Gypsy King et/ou Patrick Bruel. Il est également fortement recommandé de chanter fort et même de danser 🙂

Ingrédients pour environ 40 cornes de Gazelles

Pour la pâte

  • 500g de farine
  • 125 de beurre fondu
  • 1 dl d’eau et 0,5 dl de fleur d’oranger
  • 6gr de sel
  • 1 oeuf
  • 50g de sucre

Pour la farce à l’amande

  • 250g de poudre d’amande
  • 125g de sucre glace
  • 25g de cannelle en poudre
  • 1 blanc d’oeuf monté en neige
  • 5 cas de fleur d’oranger

Pour le sirop

  • 1/4 de litre d’eau
  • 250g de sucre
  • 20g de cannelle en poudre
  • 10 cas de fleur d’oranger

200g de sucre glace pour le final

Réalisation

Commencer par préparer la pâte en mélangent du bout des doigts la farine et le beurre fondu. Ajouter le reste des ingrédients jusqu’à la formation d’une pâte bien homogène.Laisser reposer une heure

img_5199

Pendant ce temps, mélanger tous les ingrédients de la farce dans un saladier. Le mélange doit être assez épais.

img_5216

Une fois la pâte reposée, étaler de la farine sur le plan de travail  et commencer à la rouler. Ne pas oublier de la retourner pour éviter qu’elle ne colle.

Découper des bandes rectangulaires identiques à la photo, prendre une petit portion de la farce, la rouler sur elle même et la déposer sur la pâte.

img_5218

Rouler ensuite la bande en longueur et former une belle corne en faisant attention de bien fermer les extrémités pour pas que la farce ne dépasse.

img_5234img_5236

img_5237

Les faire cuire à 350F pendant 20 minutes . Les retourner au bout de 10 minutes. Elles doivent avoir une couleur dorée en sortant du four.

img_5246img_5247

Pendant la cuisson, mélanger tous les ingrédients du sirop dans une casserole et porter à ébullition. Une fois les cornes sorties du four, éteindre le feu et laisser les tremper 1 à 2 minutes dans le sirop.

img_5244img_5252

Saupoudrer les enfin de sucre glace et déguster!

Elles se conservent dans une boite hermétique une bonne semaine, mais honnêtement après quelques jours il n’en restera déjà plus!

Pas besoin de les mettre au réfrigérateur. Mon grand-père les aimait un peu sèche, cassimement rassies  trempées dans le café et moi fraichement sorties du sirop! La meilleur façon de la découvrir et d’en manger une tous les jours 🙂

img_5404

img_5401

img_5323

img_5295img_5290

img_5256img_5352

Publicités

3 réflexions au sujet de « Faire vivre les traditions avec les Cornes de Gazelle »

  1. Hum! J’ai eu la chance de les goûter et vous souhaite de pouvoir en déguster à votre tour tellement c’est délicieux.
    Merci Stéphanie de partager cette meveilleuse recette de famille!

    J'aime

  2. Merci pour votre recette,merci surtout de ce que vous avez écrit sur votre grand mère,vous y avez mis beaucoup d’amour et d’émotion.ça me rappelle la mienne.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s